Les différents œufs de cafard et comment s’en débarrasser

Œuf de cafard : mutations et comment s’en débarrasser

Les cafards ou blattes sont des insectes qui vivent sur terre depuis plus de 200 millions d’années. Appartenant à la famille des Blattaria et au genre Blattodea, les cafards doivent la longévité de leur espèce à trois principales raisons. La première réside dans leur discrétion. En effet, les blattes vivent cachées et à l’abri de la lumière et de toute autre forme d’agitation. Le second motif de leur survie est leur capacité à se nourrir de n’importe quoi et à résister à toute sorte de changement. Pour finir, les cafards ont la particularité de se reproduire assez rapidement, et bien sûr en grand nombre. Ce qui nous intéresse particulièrement, c’est le troisième point. Nous aurons la possibilité de mieux comprendre le mode et le cycle de vie de ces créatures grâce à cela.

Comment se déroule la production des œufs de cafards ?

Les cafards sont des nuisibles qui cohabitent avec l’homme au quotidien. De leurs œufs, il découle différentes espèces dont :

  • La blatte américaine ;
  • La blatte germanique ;
  • La blatte orientale ;
  • La blatte de Madagascar.

Chaque espèce de blatte pond différemment ses œufs. De même, la durée d’éclosion et le processus de protection des œufs varient également d’une espèce de cafard à une autre. Cependant, elles nécessitent presque toutes, de l’eau et une température élevée pour leur reproduction. En effet, les œufs de cafard sont exclusivement produits par la femelle et contenus dans un sac ou coquille appelée oothèque. L’oothèque constitue un emballage de protection résistant pour les œufs de cafards généralement produits par dizaines. Chez les cafards, l’accouplement se produit par l’émission de substances odorantes par la femelle. Cette odeur permet d’attirer le mâle qui féconde la femelle en une très courte durée.

Deux jours après la production des œufs, certains cafards se détachent des oothèques d’où éclosent plus tard les larves. D’autres par contre protègent leurs œufs non contenus dans les oothèques dans des fissures, à l’intérieur des trous ou cachettes difficilement accessibles.

Les œufs de la blatte américaine

La blatte américaine ou la periplaneta americana est l’espèce de cafard la plus répandue au monde. Elle est nuisible à l’homme et transforme vos nuits en cauchemar. Pour éviter l’infestation de ces nuisibles, nous vous aidons à repérer leur présence au plus tôt.

En effet, se présentant sous une couleur brune, la taille de l’oothèque du cafard américain fait entre 9 et 12 millimètres. Or, la femelle pond parfois entre 8 et 10 oothèques d’environ 15 à 18 œufs chacune. Ainsi, au cours de sa vie, la blatte américaine peut pondre jusqu’à 80 oothèques. Après chaque fécondation, il faut entre 6 et 8 semaines aux nymphes pour être suffisamment grand et éclore. Ensuite, elles muent en 13 différentes phases pendant environ 5 mois pour devenir des blattes adultes.

Une fois adulte, la blatte américaine se présente avec de longues pattes en forme de ventouse leur permettant grimpée à la verticale. Grâce à ses ailes, le cafard américain avance rapidement et peut parcourir jusqu’à 1 kilomètre par jour. Il repère le danger de loin, grâce à son odorat très sensible et se nourrit d’eau et de tout.

Les œufs de blatte germanique

La blatte germanique ou la blattela germanica est également une espèce de cafards très populaire. À Paris et dans toute l’Île-de-France, on les repère dans :

  • Les bâtiments commerciaux ;
  • Les maisons ;
  • La salle de bain ;
  • La cuisine…

Contrairement aux cafards américains qui se débarrassent de leurs oothèques dès les premiers jours qui suivent la reproduction, la blatte germanique à un tout autre mode de reproduction. En effet, après la fécondation, la blatte germanique conserve ses oothèques à l’intérieur de son abdomen jusqu’à ce qu’elles soient définitivement prêtes à éclore. Plus féconde que la blatte américaine, chaque oothèque de la blatte germanique contient jusqu’à 50 œufs. Ainsi, l’éclosion de l’oothèque se fait toutes les 3 semaines ou chaque mois accélérant ainsi le processus d’invasion du cafard allemand chez vous. Les œufs de la blatte germanique sont très minces et se développent assez rapidement. À sa naissance, la nymphe germanique est blanche. Quelques heures après sa naissance, elle absorbe la quantité d’oxygène nécessaire pour rendre son exosquelette plus sombre. L’absence de ce changement implique la production d’un cafard albinos. Après une durée relativement courte (36 jours environ), la nymphe mue et atteint sa phase adulte où elle continue à agrandir leur population.

Les œufs de la blatte à bandes brunes

Comme les autres espèces de cafards déjà mentionnées, la blatte à bandes brunes est aussi très répandue en France et dans l’Europe tout entière. Grâce à l’expérience qui est la nôtre, nous avons appris à comprendre son cycle de vie et à mieux lutter contre ses infestations. En effet, ce type de blatte est vecteur de plusieurs maladies, dont l’escherichia coli provoqué par la consommation de ses restes de nourriture. Pour mieux lutter contre l’infestation de la blatte à bandes brunes, il est important de reconnaitre ses œufs.

La particularité de cette espèce de cafard réside au niveau de ses phéromones sexuelles plutôt inhabituelles. En effet, ses oothèques sont très courtes (environ 5 millimètres) et de couleur rouge clair. Une blatte orientale est capable de produire au cours de sa vie plus d’une vingtaine d’oothèques contenant chacune près d’une quinzaine d’œufs. Seulement deux jours après sa fécondation, la blatte rayée cherche un endroit sécurisé où elle se détache de sa capsule en attendant l’éclosion. Les nymphes orientales sont faciles à repérer grâce à la bande jaune qui parcourt la partie supérieure de leur abdomen. Après leur naissance, leur croissance dure entre 3 à 6 mois selon la température et la nourriture qu’elles consomment.

Les œufs des cafards siffleurs de Madagascar

La blatte de Madagascar ou Gromphadorhina portentosa appartient à une espèce très particulière de cafards résidants en Afrique sur l’île de Madagascar. Adulte, la blatte de Madagascar mesure jusqu’à 7 centimètres de long. Elle se distingue donc par sa taille, son apparence et ses sifflements. La femelle porte l’oothèque dans son corps jusqu’à éclosion. L’oothèque de la blatte de Madagascar est plate. Elle compte généralement plus de 60 œufs et fait quasiment le même volume que le corps du cafard.

D’ailleurs, le mode de reproduction de la blatte de Madagascar est plutôt exceptionnel. À la différence des autres espèces de cafards, le cafard de Madagascar n’éjecte pas d’oothèques. La blatte prend juste la plus grande partie pour fournir de l’air aux œufs et le remet à l’intérieur de son corps. Ainsi, une fois à terme, il n’y a pas d’éclosion d’oothèque. Bien au contraire, la couvée sort vivante de la femelle et ceci, de façon totalement naturelle.

Comment se débarrasser efficacement des cafards et de leurs œufs ?

Lorsque vous notez la présence des œufs de cafards chez vous, ce n’est qu’une question de temps pour que naisse une armée de cafards dans votre ménage. Ainsi, plus tôt vous cherchez de solutions appropriées, mieux c’est. D’habitude, pour se débarrasser des cafards, on utilise souvent des produits anti cafards comme :

  • Le vinaigre blanc;
  • Un mélange de bicarbonate et de sucre ;
  • L’huile essentielle de lavande ;
  • Un mélange pâteux d’acide borique et de lait concentré…

Ces produits, faut-il le rappeler, bien que pratiques, ne sont pas efficaces pour faire disparaître totalement vos hôtes encombrants. Ils ne peuvent par exemple pas garantir qu’ils ne reviendront plus. Pour une solution définitive, il vaut mieux contacter un professionnel comme la société Mesnuisibles que vous pouvez contacter au 0180894811. Chez Mesnuisibles, nous mettons à votre disposition les services d’un personnel compétent et expérimenté dans la désinsectisation. Nous sommes joignables 7 jours/7 et vous proposons des traitements efficaces contre l’infestation des blattes à Paris et dans l’Île-de-France.

N’ATTENDEZ PLUS !
débarrassez-vous des nuisibles qui perturbent votre quotidien !
Demandez votre devis maintenant !

LES TRAITEMENTS PROPOSéS PAR MESNUISIBLES.COM
Nos autres traitements anti-nuisibles

Dératisation

par ultrasons, répulsifs ou par colmatage des accès

Désinsectisation

par pulvérisation ou injection de traitements spécifiques

Désinfection

Pour inactiver les virus portés par les NUISIBLES