Quels dangers représente la présence de blatte noire chez vous ?

Blatte noire : cycle de vie et dangers

La blatte noire autrement appelée blatte orientale, blatta orientalis ou blatte d’Asie est l’une des espèces de cafards les plus répandues au monde. Elle existe depuis plus de 350 millions d’années et doit sa pérennité à son extrême résistance. La blatte noire a en effet, la capacité de résister notamment à des radiations mortelles pour l’humain et à rester immergée pendant près de 40 minutes sans se noyer. Ainsi, il est très difficile de se débarrasser d’elle lorsqu’elle infeste votre lieu de résidence. Dans cet article, nous allons nous intéresser à l’évolution de la blatte noire, à sa fécondation et sa reproduction. Nous vous conseillerons également des méthodes efficaces pour éliminer vos cafards noirs.

Comment reconnaître la blatte noire ?

Originaire d’Afrique du Nord, le cafard noir désormais largement rencontré à Paris et en Île-de-France est une coquerelle de grande taille. Elle tient l’appellation cafard noir de sa couleur marron foncé, tendant quelquefois vers le noir. De toutes les espèces de cafards populaires (blatte américaine, blatte germanique, blatte rayée et blatte orientale), la blatte orientale est la plus répugnante. Elle présente de longues et fines antennes. Son corps est brillant avec un aspect lustré. L’insecte dégage une odeur nauséabonde. Adulte, le cafard noir mesure jusqu’à 2,8 cm et avance à l’allure d’un escargot malgré ses ailes.

Il apprécie les climats tempérés, mais s’accommode également à la chaleur (température idéale entre 20 et 29 °C). À l’instar de la blatte germanique, la blatte orientale se réfugie dans les endroits humides et obscurs comme :

  •  Le sous-sol ;
  • Dans les buissons ;
  • Les jardins ;
  • Sous les terreaux de feuilles utilisés comme pallis ;
  • Près des matières organiques en décomposition (les égouts, canalisations à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments, les poubelles, etc.).

De quoi se nourrit la blatte noire ?

Comme tous les autres cafards, la blatte noire n’a pas un régime alimentaire exigeant. Les ordures sont sa nourriture de prédilection. Toutefois, elle se nourrit également de matières organiques en décomposition, des résidus alimentaires et de papier. Lorsque la blatte s’introduit dans votre maison, elle se nourrit de tout et de n’importe quoi.

Les textiles, des produits composés d’amidon, de collagène de chitine et de kératine, les aliments sucrés, le lait, la viande et tout ce qu’abrite votre maison deviennent sa proie. Par conséquent, elle cause des dégâts dans votre cuisine, dans la bibliothèque et dans toutes les pièces la maison. Elle devient ainsi un danger pour votre bien-être et votre santé. En général, la blatte orientale réussit à survivre jusqu’à quatre semaines voire plus sans nourriture. Elle ne peut cependant pas tenir deux semaines sans l’eau.

Quel est le cycle de vie de la blatte orientale ?

Les cafards sont des nuisibles très féconds. Cependant, la blatte noire est la moins féconde de tous ses congénères. Au cours de sa vie, la femelle produit 8 oothèques contenant chacune environ 16 œufs et peut générer près de 200 descendants. Après la fécondation, la femelle porte la capsule d’œuf dans son abdomen afin de la faire gonfler. Les jours suivants, elle se débarrasse de l’oothèque et la conserve dans un endroit caché et sûr, mais à proximité d’une source de nourriture.

Le cycle de vie de la blatta orientalis est hémimétabole. Il se déroule en trois principales phases. En effet, la blatte noire adulte est le résultat du processus d’un œuf contenu dans une oothèque marron foncé pendant 40 à 50 jours. Après l’éclosion des œufs, la nymphe mue entre 7 et 10 fois avant d’accéder à la phase adulte. Quelques jours après l’éclosion, les nymphes ressemblent aux cafards noirs adultes. Seulement, leurs ailes ne sont pas assez développées à cette étape. Ce n’est qu’après une durée de 120 à 200 jours que la nymphe atteint enfin la maturité sexuelle et devient capable de se reproduire. Une fois adulte, la blatte orientale a une durée de vie moyenne de 2 de 3 mois.

Comment détecter la présence de blattes noires chez vous ?

Les blattes noires sont des insectes qui opèrent généralement la nuit. Pendant la journée, elles se réfugient dans leurs cachettes et sont difficiles à repérer. Si vous émettez des soupçons quant à la présence des blattes chez vous, certains signes peuvent vous aider à les confirmer. Les traces d’excréments de blatte de couleurs noires et d’environ 1 mm de long et des peaux de cafard muées constituent ainsi des signes de présence de blattes chez vous.

Vous pourrez par ailleurs sentir des odeurs désagréables et nauséabondes issues des phéromones dégagées par les insectes pour communiquer et se reconnaître entre eux. Vous pouvez également voir des cafards morts ou vivants soit remarquer des détériorations de denrées et emballages alimentaires. À partir du moment où vous percevez des poches d’œufs de blattes, comprenez tout simplement que l’infestation est entièrement avérée. Il faudra alors commencer par utiliser certains produits anti-cafards à Paris et en Île-de-France.

Dans la cuisine, les blattes se cachent sous l’évier ou près des appareils électroménagers. Dans les autres pièces, elles logent dans les points d’accès comme les plaintes, les fissures, les conduits d’aération et les tuyaux. Elles se cachent souvent sous les meubles, dans les tiroirs des armoires et dans les objets. La salle de bain reste leur demeure préférée à cause de son humidité.

Quels dangers présente la blatte noire ?

L’infestation de votre maison par la blatte noire a un impact direct sur votre qualité de vie et votre santé. Les cafards ont pour habitude de circuler dans les lieux les plus insalubres et les plus malsains. Ils se promènent dans les égouts, les poubelles, les toilettes et finissent par déposer leurs excréments sur des aliments prévus pour la consommation. La blatte noire est donc porteuse de divers pathogènes et contamine vos aliments avec des virus, des parasites des champignons, des bactéries et divers microbes. Par conséquent, lorsque vous ingurgitez un aliment contaminé par elle, vous risquez d’être victime d’infections intestinales ou d’être exposé à la longue aux maux tels que :

  • La fièvre typhoïde ;
  • La tuberculose ;
  • La dysenterie ;
  • L’hépatite ;
  • Les infections fongiques…

De tout ce qui précède, il est évident que l’infestation de la blatte noire doit être combattue aussitôt que vous vous en rendez compte. Chez Mesnuisibles, nous recommandons souvent à nos clients d’agir au plus tôt pour se préserver et préserver leurs proches. Si vous constatez la présence des blattes chez vous, n’attendez pas. Faites-nous appel au 0180894811. Nous intervenons 7 j/7 et à n’importe quelle heure. Experts en dératisation et en désinsectisation, nous disposons d’équipements efficaces destinés à lutter contre l’infestation de cafards à Paris et en Île-de-France.

Pour finir, mettez des pièges anti-cafards dans les coins sombres de la pièce. Si vous avez des enfants et des animaux domestiques, utilisez plutôt l’huile essentielle d’eucalyptus dont l’odeur repousse les cafards. Si vous voyez un cafard en journée chez vous, cela signifie que l’infestation est déjà très avancée. Vous devez alors faire appel à une entreprise de désinsectisation efficace telle que Mesnuisibles joignable au 0180894811 7j/7. Nous intervenons partout à Paris et en Île-de-France pour vous faire bénéficier d’un traitement adéquat.

N’ATTENDEZ PLUS !
débarrassez-vous des nuisibles qui perturbent votre quotidien !
Demandez votre devis maintenant !

LES TRAITEMENTS PROPOSéS PAR MESNUISIBLES.COM
Nos autres traitements anti-nuisibles

Dératisation

par ultrasons, répulsifs ou par colmatage des accès

Désinsectisation

par pulvérisation ou injection de traitements spécifiques

Désinfection

Pour inactiver les virus portés par les NUISIBLES